TRANSFORMATION INTERIEURE

Pensez avec sérieux, responsabilité et sérénité sur la pratique et l’efficacité de la méditation, durant laquelle l’esprit s’élève et établit une communication transcendantale avec notre créateur, une paix spirituelle intense et une belle harmonie avec vos semblables et avec la nature, comprenant mieux les enseignements suprêmes afin de vivre heureux, sans ambitions, égoïsmes, haine, envie, jalousie, orgueil, intolérance, et autres défauts et imperfections. 

Cela, dans un monde et une société où if faut penser à sa propre survie matérielle, affronter l’existence au milieu de luttes permanentes et stressantes. Cela est en réalité une tâche bien difficile et ingrate si l’on n’est pas arrivé auparavant à un niveau de réflexion et conscientisation sur l’état de notre Etre, notre culture et l’humanité. 

Ne soyons pas pour autant pessimiste, car l’humanité se trouve dans un processus évolutif merveilleux et serait «viable» si le grand changement se passait demain. Mais il y a encore beaucoup de travail à faire et nous ne sommes pas encore victorieux. Pour cela, nous devons travailler ardemment et tenter d’essayer de venir en aide à autant de gens que possible, contribuant à l’ouverture de leur conscience. 

Une partie des gens peuplant la planète a un niveau spirituel lui permettant d’avancer, ne pas régresser ou se maintenir dans l’obscurité de ce monde. Il est de notre devoir de nous préoccuper de la population restante, que nous devons aider afin de les mener au seuil menant au-delà de l’obscurité. 

La pierre angulaire de notre culture et histoire, ainsi que de leur genèse, du développement et l’évolution à travers les temps, est la transmission de connaissances, et c’est cela qui a fait de la population de la planète ce que nous sommes.

Nous savons qu’acquérir des connaissances est une chose, et l’autotransformation consciente en est une autre.  Ce développement supérieur peut être réalisé grâce à la méditation. En tant que discipline autotransformatrice, elle devrait être intégrée au mode de vie de l’humanité présente et future. De fait, il existe déjà des communautés qui la pratiquent, et d’autres qui l’ont pratiqué dans le passé, mais les résultats positifs de la méditation ne sont pas massivement acceptés par la science. 

L’obscurité dans laquelle notre monde se trouve à pour origine des habitudes sociales et culturelles qui affectent toute l’humanité. L’on pourra améliorer cet état avec de bonnes intentions, la constance et la volonté de changer avec amour, tolérance . Cela est la manière de permettre à l’alchimie divine de se réaliser durant la méditation.  

Publié dans : Actualite, livre experiencies | le 17 janvier, 2007 |Pas de Commentaires »

CONSCIENTISATION DE L’HUMANITÉ

cal13.jpg 

 La manière dans laquelle les progrès matériel et technologiques sont faits, parfois au détriment de certaines personnes dans le monde, ainsi que la perpétuation des croyances et traditions archaïques sur cette planète, amène à la consolidation des difficultés, la situation et le comportement de l’humanité.

Le monde dans lequel nous vivons, emplis de turbulences, défis et incertitudes, est actuellement basé plus sur des besoins matériels que spirituels ; il existe une ignorance de l’origine spirituelle de l’homme et une évidente indifférence envers une nouvelle forme de vie sur cette planète où la paix et l’harmonie régnerait… la nature, l’homme et la société… avec l’univers et son Créateur. 

Par conséquent, la direction que l’humanité prend actuellement occulte nos véritables nécessités, malgré la fascination de l’homme pour la lumière du confort et des nouvelles technologies comme l’information virtuelle à distance, les nouveaux moyens de communication tels qu’Internet, les discussions virtuelles et les satellites.Le futur rattrape l’humanité et développe son action dans un scénario où il est vital de réunir le scientifique et le matériel, afin de permettre aux buts spirituels et matériels de l’homme d’être en harmonie avec la nature, l’univers et l’Absolu, ou Dieu.

Il y a des façons possibles et plus évoluées de transmettre la connaissance que l’on n’a pas encore pu établir ou créer avec précision, et c’est pour cela qu’il existe des vides dans notre humanité et culture : au niveau personnel, familial, scolaire et professionnel, dans notre manière de conduire nos propres vies.

Nos croyances et principes nous empêchent de progresser sur notre chemin d’évolution spirituelle, mentale et culturelle, et nous restons aveuglés par le confort et la technologie, qui en réalité ne sont rien d’autre qu’une illusion nous maintenant dans une obscurité spirituelle permanente à laquelle nous nous cramponnons. Cela est ce qui est arrivé durant les dernières deux milles années, alors que le Maître Jésus et d’autres maîtres qui l’ont précédé avaient clairement exprimé leurs sages enseignements.

L’on peut réfléchir à la nécessité pour l’humanité de se conscientiser, et une façon de faire cela est d’examiner de plus près comment les connaissances sont transmises dans ce monde, dans ce cas l’éducation des enfants au Pérou, et la nécessité de travailler à la transformation individuelle et de petit groupes de personnes. 

Dans ce sens, nous pouvons prendre conscience de l’importance de la dépendance sur les enseignants et professeurs pour éduquer les futures générations. En effet, dans une évaluation sur des enseignants péruviens réalisée en mars deux mille deux, seul trois pour cent sur des milliers d’enseignants avait réussi la note minimum requise dans ce pays. De plus, les résultats d’une évaluation récente sur des élèves péruviens ont montré que les élèves de sixième primaire n’avaient pas réussi ce que l’on attendait d’eux pour les mathématiques et les langues.

Les élèves de zones rurales bilingues ont eu des résultats encore plus inquiétants dans le même contexte péruvien, et après deux mille heures scolaires de mathématique les élèves de quatrième secondaire ne savaient pas multiplier ni diviser, et étaient incapables de résoudre des problèmes élémentaires ; en même temps, après deux mille heures scolaires de langue, les élèves de quatrième secondaire lisaient à peine, hésitant beaucoup et ne comprennent ni n’arrivent à raisonner sur leur lecture. 

Les possibilités pour améliorer de tels résultats scolaires sont connus et établis. Des recherches scientifiques dans ce sens démontrent que le mental ouvre la voie à de multiples séries d’informations qui fluent dans des courants parallèles à travers des canaux mentaux séparés, et le plus souvent, ces canaux enregistrent ce qui se passent dans l’environnement dans une partie du mental en dehors de notre conscience ; en général, nous n’en sommes pas clairement conscient. Ainsi, moins d’un pourcent de toute l’information que le mental canalise parvient réellement au niveau conscient. 

Les systèmes actuels pour l’acquisition des connaissances n’ont pas la capacité d’atteindre l’essence de l’être humain et de produire des changements et transformations conséquents à ce niveau. Donner la priorité à l’utilisation de la pensée limitée empêche la pensée complète (du latin complexus, qui signifie «qui contient») et la perception de l’essence spirituelle de l’homme et de ce dernier avec la nature, l’univers, et l’Absolu, ou comme on veut l’appeler. 

L’on peut ainsi réfléchir à la façon dont l’éducation se reflète sur notre mode de vie, qui encourage une préférence pour concentrer les efforts de chacun dans une perspective matérielle, laissant le spirituel de côté ; cela correspond malheureusement à notre culture et humanité, et cela est la cause des problèmes actuels de notre société présente et future si nous ne nous décidons pas à faire face et transcender ceux-ci à travers la méditation….

Publié dans : Actualite, livre experiencies | le 17 janvier, 2007 |Pas de Commentaires »

CONSÉQUENCES AU NIVEAU PLANÉTAIRE

nia.jpg 

 Maintenir notre monde dans une forme et style de vie obscure qui, jour après jour, appauvrit et dégrade l’humanité, la faisant descendre à des niveaux d’instincts de base. Presque mille trois cent millions de personnes vivent avec moins d’un dollar par jour, et presque mille millions ne peuvent satisfaire leurs besoins de base.

De plus, pour l’année deux mille vingt, les maladies non infectieuses provoqueront dans les pays en voie de développement six sur dix décès, alors qu’actuellement ils en provoquent moins de la moitié, et il y aura soixante-six millions de personnes en moins dans les vingt-trois pays les plus touchés par l’épidémie (du SIDA).  Finalement, la violence interne de certains pays, provoquée par différents groupes, tribus et religions, pourrait arriver à des niveaux sans précédents.

Ce sera le genre de conflit le plus habituel du prochain quart de siècle et tuera des centaines de milliers de personnes chaque année.  Il arrive en effet parfois que des comportements de base et instinctifs se manifestent quand certaines circonstances ou pressions sociales et psychologiques provoquent une libération des attachements moraux que notre éducation soutient. 

D’un autre côté, même s’il est certain qu’actuellement l’esclavage et le commerce d’esclaves humain de façon publique et soutenu par l’état n’existe plus, ainsi que les horreurs de la Sainte Inquisition à laquelle nous a soumis l’église catholique au Moyen Age, on peut penser que le dogmatisme et le fanatisme fondamentaliste des religions contemporaines persistent maintenant sans scrupules, d’une manière subtile et sophistiquée. 

Tout cela peut être amélioré et surpassé uniquement grâce à une nouvelle forme de vie plus consciente, avec un effort de chaque instant, et la pratique de la discipline et méditation, qui apporte amour, tolérance et paix.

Publié dans : Actualite, livre experiencies | le 17 janvier, 2007 |Pas de Commentaires »

LA VERITABLE CONNAISSANCE

energisespiritual.jpg 

L’on peut observer qu’une lutte, désespérée et stressante pour la survie quotidienne, est générée, où tous perdent le vrai sens de l’existence et l’important, dans un vrai trou noir cosmique de société, c’est-à-dire qu’on se trouve confronté quotidiennement à des difficultés qui peuvent être surmontées en franchissant le seuil et se dirigeant au-delà de l’obscurité. L’idée de se tourner vers l’Absolu et de s’unir à lui a donc un sens, avec la pratique de la méditation comme discipline spirituelle. 

Les formes de vie actuelles produisent pour beaucoup le syndrome de ce siècle, le stress et de là des symptômes psychosomatiques dans la dimension mentale et psychologique des personnes ; ceux-là qui finalement abrutissent tout intention et vrai effort évolutif, dû au fait que ces personnes ne s’arrêtent pas pour observer et affronter ces problèmes. 

La connaissance s’acquiert principalement d’une manière intellectuelle, beaucoup ont atteint seulement ce niveau et ont une absence de sentiments de qualité, utilisant à l’excès leur pensée logique, manquant d’ouverture d’esprit et de finesse ; l’homme s’adapte difficilement aux changements véritables, à l’inconnu ; il est empli d’incertitudes et est habité de peu d’intentions bien dirigées et de volonté. Seule la méditation réalise son travail au niveau psychologique, mental et spirituel plus profond, et produit des changements intérieurs constants. 

Nous devons assumer les défis qu’attend de nous le futur, nous devrions être non seulement humain, mais réellement humain dans le sens de développer des habilités, des connaissances et valeurs, et qui plus est évoluer spirituellement, pour franchir une étape importante qui implique le développement et la croissance d’une conscience transcendantale. 

Notre planète n’envisage pas à présent la possibilité de considérer la discipline de la méditation comme une discipline sérieuse et scientifique ; et même si la psychologie l’utilise comme un outil d’une manière subtile, la science continue à l’ignorer et à la priver de crédibilité. En d’autres termes, notre monde ne fait pas la science avec conscience

Nous ignorons que les découvertes physiques sur la matière, antimatière et la physique quantitative sont des découvertes sur nous-mêmes, dans le sens où l’on doit accepter que les particules subatomiques sont seulement de l’énergie. Les molécules, la matière et nous-mêmes sommes, à la base, de l’énergie organisée en accord avec certains principes et lois, avec une direction spirituelle évolutive à des niveaux ascendants de conscience. Nous devons alors accepter que nous autres sommes, ainsi que tout ce qui nous entoure, les objets, la nature, à la base, de l’énergie, l’essence de tout étant de l’énergie. 

Il est vital de considérer l’homme dans son essence spirituelle et d’accepter un nouveau mode de vie, pour la paix et la véritable évolution de cette planète, la science travaillant ensemble avec le spirituel ; cela permettrait de transcender la vie actuelle de l’homme

Publié dans : Actualite, livre experiencies | le 17 janvier, 2007 |Pas de Commentaires »

LE CHEMIN VERS LA VERITE

riu3.jpg 

 Il existe des aspects de l’homme qui donnent l’impulsion pour le développement du monde, c’est ainsi qu’au niveau d’évolution actuel de l’humanité, le mental humain a la capacité et le pouvoir d’expansion nécessaire pour connaître la vérité. Ce n’est pas suffisant de la connaître sans un vécu mystique, et la science requiert accepter la dimension spirituelle pour que les deux puissent travailler ensemble vers un progrès positif. Ce sont nous qui devons expérimenter, utiliser la méditation, non seulement comme outil d’investigation scientifique, mais principalement, comme un chemin dans le procès évolutif de l’humanité, pour aller au-delà de l’obscurité. 

Notre planète a actuellement la capacité de se développer, dans un faible reflet initial de la réalité plus évoluée qu’attend l’humanité du futur ; si à cela nous ajoutons la méditation comme instrument mondial de travail spirituel et mystique, alors l’Absolu, ou Dieu, se manifestera dans l’humanité, nous permettant de vivre en paix et dans l’harmonie avec la nature, et avec notre prochain, ici, dans le reste du monde et dans d’autres mondes. 

Chaque parent et maître devrait avoir pleine conscience de l’aspect transcendantal de sa mission et l’intuition de l’importance et l’utilité qu’apporterait la méditation pour cela, car cela apporte une aide non seulement dans le processus de l’acquisition de connaissances, mais amène également à la vrai vérité et à la sagesse en notre Etre. 

Nous pouvons surpasser cette dimension de réalité, les problèmes d’ordre psychologique, mental et physique, de résistance au changement (autotransformateur), à travers l’amplification de la conscience à la recherche de son propre Etre et de sa mission (transcendantal). Nous tous, dans notre vie quotidienne, manions la réalité dans une forme superficielle, maintenant l’illusion, car nous n’utilisons pas la méditation pour atteindre les profondeurs de notre Etre. 

Chaque culture, peuple ou groupe donne sa propre signification à la vie, se basant sur des traditions, croyances et superstitions archaïques depuis la nuit des temps, ce qui mène à consolider ses propres intérêts, abandonnant des idées positives telles que la fraternité, la tolérance et la paix, qui transcendent ces valeurs et permettraient de ne pas répéter les mêmes erreurs du passé que nous connaissons. 

L’homme est l’architecte de son propre futur et en cela devrait encourager l’homme à aider les autres à construire un nouveau et meilleur monde, ayant comme instrument fondamental la méditation, pour contribuer au progrès spirituel de l’humanité, dont le nucléus serait le travail sur le progrès psychologique, mental et spirituel de l’homme….. 

Publié dans : Actualite, livre experiencies | le 17 janvier, 2007 |Pas de Commentaires »

MEDITATION ET EVOLUTION SPIRITUELLE

buddha.jpg

De nombreuses personnes recherchent des vérités spirituelles profondes pour l’humanité du futur. Les idées que j’ai exprimées ici reflètent la possibilité de transcender l’obscurité subie par notre planète depuis des milliers d’années, avec l’utilisation de la méditation en tant que discipline, style de vie ou profession, qui permet, grâce à l’aide de maîtres spirituels la canalisation d’énergies supérieures dans notre être, de telle manière, que lorsque ces rayons d’énergie supérieure pénètrent en notre centre spirituel, nous atteignons le seuil d’une nouvelle aube de connaissance dont l’objectif est de se réaliser, en prenant conscience de certains aspects supérieurs grâce au vécu intérieur, cédant la place à la paix, la tolérance, l’amour et la sagesse. 

Je ne peux pas encore affirmer que la méditation est tout, toutefois je peux assurer qu’elle est presque tout et utile à tout. En conclusion, n’oublions pas, même pour un instant, nous devons en avoir conscience, que nous vivons une époque de crise où les valeurs se bouleversent, se confondent dans un tourbillon d’interaction personnelle et d’intérêts mondains, et à cause de besoins économiques, culturels, religieux, et non pas mystiques nous n’enlevons pas le voile de l’ignorance. 

Au contraire, nous nous satisfaisons, et cela est dangereux, de nos désirs égoïstes, piétinant les consciences, étant en permanence indifférents à la souffrance de nos semblables qui recherchent désespérément une bouée de secours sans obtenir de réponses qui pourraient les libérer de leur conditions de vie pénibles ; alors que d’autres, se baignant dans la mystification, se sentent impulsés par une force aveugle, intolérante et despotique ; des pseudo initiés qui, sans un vécu intérieur transcendantal, appliquent tous à la lettre et non pas à travers l’esprit qui vivifie. L’esprit maintient l’équilibre universel des lois éternelles, spirituelles et cosmiques, arrivant à la réintégration de l’homme avec Dieu, avec le SOI. 

Je crois fermement que la méditation est l’instrument ou le chemin qui peut nous mener au-delà de l’obscurité, et tant que cela ne se réalise pas, nous devons continuer à nous soucier d’être attachés à la roue éternelle de la réincarnation, souffrant des effets d’un karma que nous avons nous-mêmes contribué à créer et renforcer, et qui nous empêche de nous élever à des niveaux de conscience et de nous réunir à notre créateur, l’Absolu.

Publié dans : Actualite, livre experiencies | le 17 janvier, 2007 |Pas de Commentaires »

AU DELA DE L’OBSCURITÉ

nature24348.jpg 

AU DELÀ DE L’OBSCURITÉ est l’histoire d’un homme qui narre ses expériences mystiques à travers les étapes de l’enfance, de l’adolescence, et de l’homme forgé et endurci par la misère, la souffrance, la lutte, pour la survie dans un milieu hostile, miné et exploité par les latifundistes, dans le village d’El Tamarindo (Pérou) où j’ai passé mon enfance.

Un peuple submergé par l’inertie de cent ans de solitude, comme beaucoup d’autres peuples du monde, vivant avec les allées et venues de personnes exploitées, fatiguées, émaciées, d’enfants misérables, et les phénomènes étranges et insolites qui me sont arrivés, me forgeant dans la fonte de mes inquiétudes précoces, une personnalité attentive à tout, vigilante et analytique. 

Une partie de notre peuple n’avait pas de formation religieuse, culturelle et nutritionnelle, mais par contre, était saturée par le folklore, la tradition et les superstitions imprégnés dans le mental de nos ancêtres qui les utilisaient comme un échappatoire à leurs frustrations, à leurs limitations et complexes auxquels j’étais déjà conscient et même au-delà, au fur et à mesure que je me développais physiquement, mentalement et spirituellement, de manière normale et paranormale, dû aux phénomènes décrits plus loin. 

Les épidémies et la peste sapaient les corps faméliques, dépourvus de défenses immunitaires ou d’anticorps de nous autres les enfants (churres), détruisant les systèmes immunologiques proie des bactéries, virus et parasites et par le manque de médicaments et d’aide médicale, ils furent abandonnés à leur sort. 

Cette expérience exacerba la sensibilité de ma nature, me faisant souffrir dans ma propre chair ; ajouté à cela, l’angoisse et le désespoir d’un village qui se trouvait entre la vie et la mort, au milieu de la superstition, le folklore et l’ignorance qui étaient soutenus par les intérêts de ceux qui vivaient agréablement et confortablement aux dépens de ceux qui, déracinés, avaient auparavant été les propriétaires des terres et se sacrifièrent plus tard, laissant leur corps et leur sang dans les sillons qui fleurissent pour les latifundistes. 

L’angoisse et l’étrangeté de ma conscience précoce se différenciaient de celles des autres enfants du village. Nous avions la liberté de jouer, quelques fois de faire des bêtises, à la rivière Chira, dans les canaux ou le désert de sable avec ses dunes impressionnantes, l’unique héritage que le Tout Puissant nous léguait pour nous voiler le mental de la réalité du milieu où nous vivions.

Cet aspect de moi-même me permettait de voir la réalité, afin de ne pas finir dans un cercle vicieux d’exploitation comme les ancêtres et parents qui avaient succombés à la terre qui nous avait vus naître pour donner vie aux caroubiers fleuris et alourdis par leurs fruits. Ma mère, tendre et à la fois dominante avec nous, se débattait dans la lutte pour la survie, grâce à ses modestes et humbles activités, subvenant ainsi à nos besoins mais ne pouvant se soustraire au mode de vie et aux évènements.

C’était une femme honorable qui se sacrifiait avec abnégation. Le temps avait laissé ses traces indélébiles sur son joli visage tanné par le soleil, la souffrance, et les larmes versées en silence durant d’innombrables nuits creusaient ses joues couleur fleur de capuli. Je ne cessai de m’interroger du pourquoi de cette vie misérable et sans avenir…. 

Publié dans : Actualite, livre experiencies | le 17 janvier, 2007 |Pas de Commentaires »

Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur Unblog.fr. Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.
Des questions ? Visitez les forums d’aide !

Publié dans : Actualite, livre experiencies | le 17 janvier, 2007 |1 Commentaire »

opportunite 47 |
attention aux arnaques |
BOUCHEKFA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chicon Blog
| aRii [+] maRiina
| convictions & actions